top of page
Femme, assise, adossée à un mur

Qu'est ce que la Matrescence ?

La Matrescence et la contraction du mot maternité et adolescence inventé en 1973 par l'anthropologue Dana Raphaël

Voici ce qu’elle en dit : 

“La matrescence est l'évolution psychologique qui transforme une femme en mère. C'est une expérience de croissance profonde et personnelle, une maturation psychosociale qui, bien que biologiquement déclenchée, dépend de l'expérience émotionnelle."

 

Dans cette citation, Dana Raphael met en avant l'idée que la Matrescence est un processus psychologique et émotionnel profond qui transforme une femme en mère. Elle souligne que, bien que la Matrescence ait des bases biologiques, elle est fortement influencée par les expériences émotionnelles et psychosociales de la femme pendant cette période. Cette définition met en évidence l'importance de la dimension émotionnelle de la Matrescence, ainsi que son aspect personnel.

 Quelles sont les causes de la Matrescence ?

C'est un processus complexe qui englobe à la fois des changements physiologiques, émotionnels, sociaux et psychologiques. Il est important de souligner que cette étape de vie, comme la grossesse ou la ménopause, n'est pas une pathologie.

 

Les causes de la Matrescence sont multiples et varient d'une femme à l'autre, mais voici quelques-unes des principales influences qui contribuent à ce processus :

  • Changements hormonaux : La grossesse, l'accouchement et l'allaitement sont associés à des fluctuations importantes des niveaux hormonaux, ces hormones jouent un rôle essentiel dans la préparation du corps à la maternité et dans le lien mère-enfant.

  • Changements physiologiques : La grossesse entraîne des changements physiologiques majeurs, il en est de même de l'accouchement. Ces changements peuvent influencer la perception de soi et l'image corporelle que l’on a de soi.

  • Une idéalisation de la maternité: Les attentes sociales et culturelles autour de la maternité peuvent exercer une pression significative sur les femmes. Les normes et les stéréotypes liés à la mère parfaite, les rôles traditionnels de genre et les attentes familiales peuvent aussi influencer les mamans.

  • Relations interpersonnelles : Les relations avec le partenaire, la famille, les amis et les collègues sont chamboulées, remises en questions.

  • Facteurs psychologiques : Les émotions et les pensées liées à la maternité, notamment l'anxiété, la peur, l'excitation et l'amour, jouent un rôle central dans la Matrescence. Les expériences passées, les croyances personnelles et les attentes individuelles peuvent également influencer ces émotions.

  • Gestion des responsabilités : La prise en charge d'un nouveau-né et l'ajustement aux nouvelles responsabilités de la maternité peuvent être source de stress et de changements significatifs dans la vie quotidienne d'une femme.

La Matrescence est une expérience très personnelle et unique à chaque femme. Les causes et les manifestations celle-ci peuvent varier considérablement en fonction de la situation individuelle et des facteurs contextuels. 

Quels sont les symptômes de le Matrescence ?

Voici quelques-uns des aspects courants de la Matrescence :

  • Émotions contradictoires : Les femmes peuvent éprouver un large éventail d'émotions. Comme une profonde envie de laisser son enfant pour retourner travailler mêlé une énorme culpabilité.

  •  Changements physiques : La Matrescence est accompagnée de nombreux changements physiques, y compris la récupération post accouchement, l'allaitement, la perte de sommeil

  • Fatigue : Le manque de sommeil dû aux soins de bébé, aux nuits coupées voire parfois aux nuits blanches, entraîne une fatigue importante.

  • Ajustements aux responsabilités parentales : Les nouvelles responsabilités de la maternité, telles que nourrir bébé, le réconforter, gérer le planning quotidien, peuvent être accablantes.

  • Doutes et incertitudes : De nombreuses femmes peuvent se sentir dépassées par les responsabilités de la maternité et peuvent douter de leurs compétences, de leur amour envers leur enfant.

  • Changements dans l'identité : La Matrescence peut entraîner une reconsidération de l'identité personnelle et une redéfinition de soi en tant que mère.

  • Changements dans les relations : Les relations avec le partenaire, la famille et les amis peuvent évoluer pendant cette période.

  • Stress financier : Les coûts liés à l'arrivée d'un bébé peuvent entraîner des préoccupations financières.

  • Isolement : Certaines femmes peuvent se sentir isolées ou déconnectées du monde extérieur pendant cette période.

La matrescence englobe une gamme variée d'émotions, de changements physiques et psychologiques dans la vie d'une femme lorsqu'elle devient mère. Il n'y a pas de "symptômes" au sens médical du terme, mais plutôt des expériences et des sensations qui peuvent varier d'une femme à l'autre. 

 Comment soigner la Matrescence ?

Dana Raphael ne considère pas la Matrescence comme une condition qu' il faut nécessairement "soigner".

Au contraire, elle la voit comme un processus naturel et nécessaire dans la vie d'une femme qui la transforme en mère. La matrescence est une période de croissance, de développement personnel et d'adaptation à un nouveau rôle de parent.

Pour aider les femmes à traverser cette période, il existe diverses ressources et approches qui peuvent être utiles, notamment :

  • Soutien : De la famille, des amis et du partenaire joue un rôle crucial pour aider une femme à s'adapter à la maternité. Le partage des responsabilités parentales et la communication ouverte sont essentiels.

  • Accès aux soins de santé : Un suivi médical et/ou thérapeutique approprié avant, pendant et après la grossesse peut aider à assurer la santé de la mère et du bébé.

  • Soutien émotionnel : La possibilité de partager ses émotions, ses inquiétudes et ses expériences avec d'autres mères, des professionnels de la santé mentale ou des groupes de soutien peut être bénéfique.

  • Éducation et information : L'accès à des ressources éducatives sur la maternité, l'accouchement, l'allaitement, le développement de l'enfant, etc., peut aider les femmes à mieux comprendre les changements auxquels elles sont confrontées.

  • Prendre soin de soi : Prendre du temps pour prendre soin de sa santé mentale et physique est essentiel. Cela peut inclure des moments de repos, une alimentation équilibrée, de l'exercice physique et la recherche d'activités qui procurent du plaisir et du bien-être.

  • Réduire la pression sociale : Il est important de se rappeler qu'il n'y a pas de modèle unique de maternité, et il est normal de faire face à des défis. Réduire la pression pour correspondre à des attentes irréalistes peut être bénéfique.

Il est essentiel de reconnaître que la matrescence est une expérience personnelle, et les solutions pour aider une femme à traverser cette période dépendront de ses besoins individuels. L'objectif n'est pas de "sortir" de la matrescence, mais plutôt de la vivre de manière saine et épanouissante.

Les ressources

Podcast à écouter : 

Matrescence  : Clémentine Sarlat, journaliste et créatrice du Podcast "Matrescence".

Livre à lire : 

La naissance d'une mère : tout commence après l'accouchement : 

Auteure : Eve Simonet, Auteure, créatrice de documentaire sur le Post-Partum.

allaitement
bottom of page